Promenade dans Rome

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Jürgen Wittdorf

Publié le par lesdiagonalesdutemps

 Jürgen Wittdorf

 Jurgen Wittdorf est un cas très intéressant. Il est à ma connaissance le seul artiste "d'art gay" en Allemagne de l'est. Ce qui est amusant c'est que par ailleurs il a mené une carrière des plus traditionnelle et officielle.

Jurgen Wittdorf est né en 1932 à  Karlsruhe. Aprèsl'école primaire qu'il fait à Königsberg. Il devient membre du cercle graphique de Stollberg dans les monts Métallifères en 1950. Après ses études à Hochschule für Grafik und Buchkunst de Leipzig de 1952 à 1957, il a travaillé comme pigiste à Leipzig , puis en 1957 est devenue un membre de la VBK. Pendant ce temps, il com mence à enseigner au Collège communautaire de Leipzig. Puis de 1959 à 1964 il enseigne à l'Institut pédagogique de l'Université Karl-Marx de Leipzig .

1960-61, il a créé le cycle de 9 gravures sur bois pour les jeunes, ce qui le rend immédiatement célèbre dans son pays. Pour la première fois dans l'art de la RDA, il  montre des jeunes gens en jeans, des adolescents et un nu frontal d'homme. Cette « occidentalisation » lui a valu la critique de l'État. Mais Le cycle a été publié en 1963 dans la très officielle revue Junge Welt! Le compositeur Helmut Kontauts s'est inspiré de ces gravures pour son oeuvre,  jeunes dans une grande ville.

 

 Jürgen Wittdorf
 Jürgen Wittdorf
 Jürgen Wittdorf
 Jürgen Wittdorf
 Jürgen Wittdorf
 Jürgen Wittdorf
 Jürgen Wittdorf
 Jürgen Wittdorf
 Jürgen Wittdorf

Une plongée dans les archives d'Egermeier (6)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Une plongée dans les archives d'Egermeier (6)
Une plongée dans les archives d'Egermeier (6)
Une plongée dans les archives d'Egermeier (6)
Une plongée dans les archives d'Egermeier (6)
Une plongée dans les archives d'Egermeier (6)
Une plongée dans les archives d'Egermeier (6)
Une plongée dans les archives d'Egermeier (6)
Une plongée dans les archives d'Egermeier (6)
Une plongée dans les archives d'Egermeier (6)
Une plongée dans les archives d'Egermeier (6)
Une plongée dans les archives d'Egermeier (6)
Une plongée dans les archives d'Egermeier (6)
Une plongée dans les archives d'Egermeier (6)
Une plongée dans les archives d'Egermeier (6)
Une plongée dans les archives d'Egermeier (6)
Une plongée dans les archives d'Egermeier (6)
Une plongée dans les archives d'Egermeier (6)
Une plongée dans les archives d'Egermeier (6)
Une plongée dans les archives d'Egermeier (6)
Une plongée dans les archives d'Egermeier (6)
Une plongée dans les archives d'Egermeier (6)
Une plongée dans les archives d'Egermeier (6)

Je réitère mon appel. Si vous avez des informations sur Karel Egermeier soyez assez aimable pour me les communiquer. Rêvons un peu, si vous vous reconnaissez sur ces photos ou reconnaissez quelqu'un de votre connaissance, si vous avez une idée sur les lieux et la datation éventuelle des photos ci-dessus n'hésitez pas à m'en faire part.

 

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 300 400 500 > >>
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog